Avantage Aquitaine annonce : la 12ème édition du Congrès IGPSC Ingénierie Grands Projets et Systèmes Complexes les 26 et 27 juin à Arcachon

Avantage Aquitaine annonce : La 12ème édition du Congrès IGPSC – Ingénierie Grands Projets et Systèmes Complexes – 26 & 27 juin 2017 au Palais des Congrès d’Arcachon

Arcachon, le 18 mai 2017

Après le succès de la 11ème édition qui a réuni 120 participants en juin 2016, Avantage Aquitaine annonce la 12ème édition du Congrès annuel « IGPSC » qui se tiendra les 26 et 27 juin prochain à Arcachon.

Jean-Pierre Rapin, Président du Comité de Programme, ainsi que les sociétés et organismes partenaires de l’événement : AIRBUS SAFRAN Launchers, ARTELIA, ASSYSTEM, CEA, CNAM, CNIM, DCNS, EGIS, ESI Group, INGEROP, SETEC et TECHNIP auront le plaisir d’accueillir les congressistes, toujours sur le très beau site du Palais des Congrès à Arcachon.

Un Congrès de référence dans le monde de l’Ingénierie en France

Créé en 2006, le Congrès IGPSC réunit à chaque édition entre 100 et 120 participants, en progression constante ces 5 dernières années.

Il s’adresse aux directeurs, chefs de projet, chefs d’entreprise, responsables commerciaux, ingénieurs qui exercent dans l’ingénierie et la conduite de projets industriels, techniques et scientifiques, au sein de grands groupes industriels, mais aussi de PME/PMI et start-ups. Il est également ouvert aux universitaires et chercheurs.

L’objectif du Congrès est de créer un événement qui permette à des industriels et des universitaires de différents secteurs d’activité de se rencontrer pour échanger sur des thématiques communes afin de partager leur expérience.

A chaque édition, les domaines abordés sont multiples : nucléaire, transports, génie civil, défense, espace, aménagement de la cité, offshore, sciences, industrie, infrastructures, exploitation des ressources naturelles, cyber sécurité, environnement et développement durable… permettant à chacun de s’enrichir de pratiques validées sur des problématiques transversales, bénéficiant ainsi d’un véritable « benchmark ».

Au programme de la 12ème édition

Les conférences portent sur les réalisations, l’état des pratiques, les méthodologies, les outils, l’innovation dans la maîtrise et la conduite de projets, avec un accent particulier sur les retours d’expérience et la place de l’humain dans l’organisation.

En effet, les volets techniques et humains sont développés avec la même intensité. Avec les thèmes consacrés au pilotage et à l’adaptation aux changements, la conduite des collaborateurs vers la réussite prend toute sa place.

Cette année, le Comité de Programme a retenu une vingtaine d’interventions d’experts sur les grandes thématiques suivantes :

  • La nouvelle gouvernance des projets,
  • La gestion de projet à l’international,
  • Les relations MOA, MOE et entreprises,
  • Les grands projets Espace et Défense,
  • Le numérique au service de l’Ingénierie,
  • Les grands projets Environnement et Développement Durable.

9 sessions, 22 interventions, 1 table-ronde et 1 grand témoin

Plusieurs temps forts vont rythmer le Congrès IGPSC :

  • La table-ronde « De l’évolution des attentes d’un maître d’ouvrage » :

La table-ronde sera animée par Jean-Michel Rivalland, SETEC en présence de trois donneurs d’ordre : Robert Pays d’EDF, Jacques Bertrand du CNES et Gilles Fonblanc d’ASL. Leurs sociétés ont vocation, au travers de projets complexes, à contractualiser des prestations d’ingénierie, de fournitures et de travaux, dans différents métiers : process, équipements, génie civil… Les intervenants exposeront leur méthodologie quant au développement de projets nouveaux, et aborderont les relations entre MOA, MOE et les entreprises en termes de responsabilité vis-à-vis du programme technique, mais aussi en termes de coûts et de délais. Ils exposeront les évolutions constatées au sein de leurs procédures engendrées par des éléments extérieurs, tels que le BIM qui a un impact certain dans la « gestion des interfaces ».  Enfin, ils exprimeront leurs attentes en tant que donneurs d’ordre vis-à-vis de leurs différents partenaires dans la réalisation de Grands Projets Complexes multi-métiers.

  • Alan Roura sera le Grand Témoin :

A 24 ans, le jeune Suisse natif de Genève a déjà plus d’un tour du monde en milles nautiques à son palmarès. À deux ans, il emménage avec sa famille sur un bateau à moteur au Port Noir de Genève. En 2001, c’est sur un voilier, la Ludmilla, qu’ils partent en voyage autour du monde, pendant onze ans. À 13 ans, Alan arrête sa scolarisation pour aller travailler avec son père et acheter son premier bateau : un Mini 6.50 qu’il rénove entièrement. À 20 ans, il entame sa carrière de coureur au large en terminant 11ème de la Mini Transat 2013. À 21, il prend le départ de la Route du Rhum 2014 et à 22, termine 10ème de la Transat Jacques Vabre 2015. En 2016, à 23 ans, il devient le plus jeune navigateur à participer au Vendée Globe, course à la voile autour du monde en solitaire, qu’il termine en 12ème position à bord d’un des bateaux les plus anciens de la flotte.

Alan se réjouit de participer à la 12ème édition du Congrès Ingénierie Grands Projets grâce auquel il pourra partager son expérience autour du monde mais aussi à propos de l’élaboration d’un si grand projet en moins d’un an. Et d’en faire les parallèles avec ses futures – plus grandes – ambitions.

  • Exposés théoriques et retours d’expérience :

La 1ère session intitulée « Echauffement académique » verra se succéder les exposés théoriques de chercheurs universitaires de très haut niveau de l’ENS et l’ECP, dont celle de Stephan Fauve de l’ENS Paris.

Lors de la session suivante « Essais et mise en service », les intervenants partageront leur expérience sur deux sujets concrets, l’un portant sur le Métro de Lille, l’autre sur le béton du réacteur RJH à Cadarache.

La session 3 « Vers une nouvelle gouvernance des projets » abordera – pour la première fois – la question du financement des projets, avec un exposé de la Caisse des Dépôts et Consignations sur les attentes des investisseurs.

La session suivante traitera de la « Gestion de projet ou Project management » sous l’angle international avec, notamment, un exposé établissant des comparaisons entre deux grands projets : le métro de Riyadh versus le Grand Paris Express.

Les sessions 6 et 9 vont traiter des Grands Projets dans les domaines « Espace et Défense » et « Environnement et Développement Durable ». Ces sessions verront se succéder de nombreuses présentations de projets d’actualité dans le domaine de l’espace (Space plane, Ariane 6), des énergies marines renouvelables, des projets d’avenir innovants tels que le Stratobus, ainsi que le projet porté par une start-up (dirigeable de transport de charges lourdes)…

Enfin, une session intitulée « Ingénierie N.0 » sera consacrée au numérique avec des exposés sur la cyber sécurité, la modélisation et la transition numérique vue des RH.

Cf Ci-joint le programme détaillé des conférences.

Informations pratiques :

.Lieu : Palais des Congrès d’Arcachon.

.Date : 26 et 27 juin 2017.

.Inscriptions en ligne : http://www.avantage-aquitaine.com

.Contact organisateur : Avantage Aquitaine – Jean-François Belon – Tél. : 06 81 42 23 95 – Email : jfb@avantage-aquitaine.com

.Contact Presse : Emmanuelle Pangaud – Tél. : 09 82 40 11 63 –  Mob. : 06 68 06 99 21 – Email : vistapoint64@bbox.fr

 


A propos d’Avantage Aquitaine

Depuis 12 ans, Avantage Aquitaine propose et organise des Congrès techniques et scientifiques destinés au milieu industriel et au monde de la recherche. Ses domaines d’intervention couvrent les domaines suivants :

  • L’Ingénierie avec le Congrès « Ingénierie Grands Projets et Systèmes Complexes » organisé chaque année depuis 12 ans.
  • L’Aéronautique et le Spatial avec les Congrès « Rentrée atmosphérique » organisé tous les deux ans (dernière et 5ème édition : 18-20 mai 2015) et « Tourisme spatial » (dernière édition en 2011).
  • Les Matériaux Composites de haute performance avec le Congrès « International Carbon Composite Conference : IC3 » organisé tous les deux ans (prochaine et 6ème édition : 4-6 juin 2018) et « Dynamique des Matériaux Composites : DYNACOMP » (dernière édition en 2012).

 

Pour toute information, consultez : www.avantage-aquitaine.com

Suivez l’actualité du Congrès IGPSC :  Page « Avantage Aquitaine » sur LinkedIn et sur Twitter : @IGPSC2017 #IGPSC2017

 

Publicités