Les visites R&D de l’antic et du cluster créatif Silographic

Les visites R&D de l’antic et du cluster créatif Silographic

Visite du centre CEMITEC spécialisé dans les nouvelles technologies d’impression intelligente
le 12 décembre en Navarre

Les visites R&D de l’antic et du Cluster Silographic

Cette visite d’étude s’inscrit dans le programme des visites R&D organisées par l’antic dans sa mission d’accompagnement de la filière des industries culturelles et créatives en Aquitaine et, plus particulièrement, l’animation du Cluster Créatif Silographic.

Le 12 décembre prochain, l’antic propose la visite de deux centres de transfert technologique du groupe CEMITEC (Centre multidisciplinaire des technologies pour l’industrie) spécialisé dans les techniques d’impression intelligente.

La visite est ouverte à tous les professionnels des industries culturelles et créatives, entreprises privées et entités publiques, qu’ils soient adhérents ou non à l’antic et au cluster Silographic.

Elle intéressera plus particulièrement les professionnels de la chaîne graphique, du design à l’impression, aux concepteurs de packagings, mais aussi tous ceux intéressés par les apports de l’intelligence imprimée, notamment dans les secteurs de l’agro-alimentaire, la santé, l’automobile, l’habitat, le textile…

La visite sera l’occasion de découvrir ces nouvelles technologies innovantes en matière d’impression qui révolutionnent la façon de concevoir produits, objets et supports de communication.

 « Intelligence imprimée », de quoi s’agit-il ?

L’intelligence imprimée est le résultat de l’intégration de technologies innovantes et multidisciplinaires : procédés d’impression, nouvelles technologies d’encres ou autres matériaux, fonctionnalités inspirées des domaines de l’électronique, de la biotechnologie, de la chimie, de l’optique et de leurs combinaisons.

Comme imprimés intelligents, on trouve aujourd’hui principalement des étiquettes, des emballages et des imprimés électroniques (comme, par exemple, les applications RFID ou l’impression d’écrans).

Ainsi, par exemple :

×           Les encres sensibles permettent d’obtenir des étiquettes intelligentes qui vérifient le respect de la chaîne du froid.

×           Les encres électroluminescentes baissent le coût de l’éclairage décoratif (rampe lumineuse, panneau publicitaire…). Elles apportent aussi de nouvelles possibilités aux designers puisque les objets deviennent eux-mêmes source lumineuse.

×           Les emballages, les vêtements et les objets deviennent intelligents et communicants. Ils pourront informer le client sur l’apparence, l’identification du produit mais aussi capter de l’information sur leur environnement et interagir avec le consommateur.

Avec l’intelligence imprimée, les technologies d’impression actuelles sont associées à l’utilisation de nouveaux matériaux innovants pour obtenir des produits à haute-valeur ajoutée : des produits actifs et même intelligents dans de multiples domaines d’application : santé, agroalimentaire, automobile, habitat, textile…

Le marché de l’intelligence imprimée est en pleine expansion et pourrait générer un marché de 76 milliards de dollars en 2023 ! (source : IDTechEx).

Déroulé de la visite

Matinée :

×           Présentation du groupe CEMITEC : ses domaines d’intervention et équipements.

×           Présentation des différentes technologies d’impression.

×           Présentation de nouveaux matériaux intelligents et la formulation des encres.

×           Exemples d’applications de nouveaux matériaux et nouveaux produits : produits électroluminescents, impression électronique, étiquettes intelligentes, capteurs biologiques…

×           Visite des installations du centre CEMITEC spécialisé dans la fabrication des encres et les nanotechnologies.

Après-midi :

×           Visite des installations d’un 2ème centre du groupe CEMITEC, spécialisé dans les technologies d’impression associées aux nouveaux matériaux intelligents présentés le matin.

Pour toute information sur le groupe CEMITEC, consultez : http://www.cemitec.com

Informations pratiques

Visite organisée le 12 décembre 2013.

Déplacement en bus. Départ à 8h, retour à 18h.

Tarif (visite, frais de déplacement et déjeuner inclus) :

×           30 euros pour les adhérents de l’antic et/ou du Cluster,

×           40 euros pour les non adhérents.

Inscription préalable obligatoire auprès de : Julie Bagieu. Tél. : 05 40 01 28 25.
jbagieu@antic-paysbasque.com

A propos du Cluster Créatif SILOgraphic :

Créé sous forme associative le 6 octobre 2010, le Cluster Créatif SILOgraphic a pour but de promouvoir et développer les métiers de la création en Aquitaine. Ses objectifs principaux sont de favoriser la collaboration entre les acteurs du secteur, mettre en évidence les relations entre les métiers, participer à des projets de R&D, sensibiliser aux démarches d’innovation et faciliter la formation des professionnels. Le Cluster Créatif bénéficie du soutien de l’antic pour la mise en œuvre de son programme d’actions.

Le Cluster Silographic a établi des liens étroits avec d’autres clusters en Euskadi : Aegran (industries graphiques), Eiken (audiovisuel), Papel (industries papetières) ainsi que l’Association des agences de publicité de Biscaye.

Rappel des dates-clés du programme des Conférences et visites en 2013 :

  • Le 26 avril : Conférence sur la propriété intellectuelle et les droits d’auteur par Maître Saint-Cricq.
  • Le 27 juin : Conférence sur le « Design Sensoriel » animée par Régine Charvet Pello, fondatrice du mouvement et France et  expert reconnu.
  • Le 26 septembre : Conférence sur la « Couleur : tendances & stratégies » animée par Vanessa Lehner, experte coloriste designer au sein de l’agence Nacarat.
  • Le 14 novembre : Conférence « 3D, réalité virtuelle et augmentée» animée par David Castéra de l’agence Immersive Lab.
  • Le 12 décembre : Visite des centres de transfert technologique du groupe CEMITEC en Espagne.

Pour toute information : http://www.antic-paysbasque.com/fr/industries-creatives/cluster-creatif

A propos de l’antic :

Constituée sous forme associative en mars 1999 à l’initiative de l’Agglomération Côte Basque – Adour, l’antic offre des compétences et des services dans le domaine du numérique. Elle s’adresse en particulier aux entreprises, aux collectivités locales et aux acteurs du Pays Basque qui désirent une aide, un conseil, un appui en matière de digital.

De ce fait, l’antic œuvre à la généralisation des usages des TIC sur le Pays Basque et apporte son soutien au développement des industries du numérique.

Installée sur la Technopole Izarbel (Bidart 64), elle est une plateforme d’innovation qui vise à  doter les acteurs du Pays Basque des clés de compréhension, d’appropriation et d’anticipation nécessaires, pour développer l’offre de services numériques qui permettra de stimuler et de valoriser l’innovation et donc de bâtir de véritables projets économiques.

Elle participe aussi à l’élaboration d’une politique de développement cohérente et durable privilégiant les services numériques innovants portés par les acteurs TIC et les industries de la création d’Aquitaine. Elle organise depuis quatre ans les Rencontres Numériques afin de donner aux élus et cadres territoriaux les clés de compréhension et d’anticipation au déploiement des services urbains mobiles et innovants.

Pour toute information : http://www.antic-paysbasque.com

Publicités

Chrono 1 et 2 sur la Côte Basque : c’est parti !

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Syndicat des Transports de l’Agglomération Côte Basque-Adour annonce le démarrage des travaux des lignes de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) : Chrono 1 et 2.

Anglet, le 19 novembre 2013

A l’issue d’une année d’information et de concertation préalable avec les habitants et les professionnels des communes de l’Agglomération Côte Basque-Adour, les premiers coups de pioche liés aux travaux d’aménagement des nouvelles lignes de BHNS Chrono 1 et 2 ont été donnés à la fin du mois de novembre.

Deux nouvelles lignes de Transport en Commun en Site Propre (TCSP)  pour l’Agglomération Côte Basque-Adour.

C’est la première fois qu’un programme de transport en commun d’une telle envergure est lancé sur le territoire du Pays Basque.

Chrono 1 et 2, ce sont deux lignes de Bus à Haut Niveau de Service reliant, d’une part, Bayonne, Anglet et Biarritz et d’autre part, Tarnos, Boucau, Bayonne et Anglet, totalisant 23,6 km dont une majorité en site propre. Plus de 3 millions de voyageurs sont attendus lors de l’année de mise en service des lignes.

L’objectif est de favoriser le report modal de la voiture vers des modes de transports plus responsables et lutter ainsi contre la congestion urbaine. En effet, avec le programme Chrono 1et 2, le Syndicat des Transports espère enrayer la logique du « tout voiture » qui prévaut au Pays Basque et instaurer une autre culture du déplacement sur le territoire.

Chrono 1 et 2 est un programme soutenu par le Grenelle de l’Environnement.

Le choix pour le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS)

Le choix du Syndicat des Transports s’est porté sur le BHNS qui répond aux attentes exprimées par les habitants en termes d’accessibilité, services, régularité, sécurité et information en temps réel.

Le BHNS garantit, en effet, des temps de transport optimisés grâce à une vitesse commerciale plus rapide. Il bénéficie d’une fréquence élevée et régulière, garantie par des aménagements en site propre, ainsi que des systèmes de priorité aux feux tricolores et aux ronds-points.

Un système embarqué procure des informations en temps réel aux voyageurs à bord ainsi qu’en station. Enfin, l’accessibilité est garantie pour les personnes à mobilité réduite.

Un programme construit dans le respect de la participation du public

Les élus du Syndicat des Transports ont souhaité que le programme Chrono 1 et 2, qui comporte des enjeux majeurs pour l’Agglomération, soit construit en douceur, dans le respect de la participation du public. C’est pourquoi, le projet et les aménagements qui en découlent, ont été partagés avec l’ensemble des habitants et des professionnels des communes concernées.

Une première phase de concertation préalable s’est tenue il y a un an, suivie des phases d’information et de démarche participative spécifiques à chaque ligne. La dernière phase d’information s’est achevée le 15 novembre.

Au total, ce sont près de 900 personnes qui se sont exprimées sur le programme. Fort des avis globalement positifs et de l’engagement du public, le Syndicat des Transports est en mesure aujourd’hui d’annoncer le démarrage des travaux des lignes Chrono 1 et 2.

Asp64 devient ASP France, filiale du Groupe AM Trust

Communiqué de Presse

Asp64 devient ASP France, filiale du Groupe AM Trust

Bassussarry, le 15 novembre 2013

Le 5 novembre 2013, Asp64 est devenue ASP France, filiale du Groupe AM Trust, avec pour vocation de devenir le pôle R&D d’AM Trust. L’objectif de la nouvelle entité est de développer des produits et des solutions innovantes dans la sauvegarde et la sécurité informatique.

A propos d’AM Trust, 1er intégrateur national indépendant.

Créée en 1995, AM Trust est aujourd’hui le 1er intégrateur national indépendant à offrir une gamme complète de solutions d’impression, d’archivage et d’échanges dématérialisés.

Le Groupe AM Trust en quelques chiffres :

  • 5 filiales (AMTRUST, MECABUREAU, CORTEX, CAPITAL PLUS, TRUSTMISSION),
  • 11 agences commerciales réparties sur le territoire national,
  • plus de 220 salariés,
  • près de  7 000 clients,
  • 35 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé en 2012.

« L’acquisition d’ASP64, précurseur sur le marché français du SaaS (Software as a Service), éditeur, intégrateur et hébergeur, apporte une excellente synergie et une forte valeur ajoutée à nos clients. Notre Groupe étoffe ainsi son offre en développant et proposant des solutions dédiées à la sauvegarde des données professionnelles et à la gestion du cycle de vie des documents en mode hybride ou 100% Cloud » se félicite Jean Koja, Fondateur du Groupe AM Trust.

Grâce à cette acquisition, AM Trust devient le 1er intégrateur proposant une offre complète « Made in France », en mesure de prendre en charge le document tout au long de son cycle de vie.

Quelles orientations pour ASP France ?

ASP France reste une entité indépendante et conserve son siège à Bassussarry (64).

L’entreprise prend un nouveau tournant au niveau de sa stratégie commerciale. Les produits d’ASP France seront commercialisés exclusivement en mode indirect. L’équipe de R&D et le service marketing d’ASP France sont déjà au travail pour préparer un programme destiné à son  réseau de partenaires.

Les objectifs à court et moyen terme

Dans un premier temps, la priorité d’ASP France est de pérenniser les relations commerciales avec les clients établis. En ce sens, la volonté de la Direction est de placer la satisfaction client au cœur de sa stratégie.

A plus long terme, la société gérera le service R&D du Groupe AM Trust, les produits de sauvegarde, d’archivage probant et d’éditique (gestion des courriers entrant et sortant).

ASP France travaillera, notamment, au développement d’une plateforme multifonction sécurisée permettant à ses clients de sauvegarder automatiquement leurs documents papier.